LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Outils pédagogiques
  4. Liens d’intérêt

Description de la journée

La Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste est soulignée depuis 2005 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Celle-ci vise à rendre hommage et à ne pas oublier les 6 millions de victimes, majoritairement des Juifs, qui ont trouvé la mort lors de la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945). Tout en se remémorant ce triste événement, l'objectif de cette journée est aussi de prévenir d’autres événements semblables, que l’on qualifie de crimes contre l’humanité. Un crime contre l’humanité est une violation grave des droits de l’homme comme le meurtre, l’esclavage ou la torture.

L’Holocauste

À partir de 1933, Adolf Hitler met en oeuvre une politique discriminatoire envers les Juifs en Allemagne. Il affirme que ceux-ci sont une "race inférieure" et qu’il faut supprimer leurs droits. Des lois sont donc mises en place pour empêcher les Juifs de tenir des commerces et d’aller à l’école. On leur enlève même leur citoyenneté. À peu près tous leurs droits sont bafoués. Des millions de Juifs sont envoyés dans des camps de concentration, où ils ont subi des mauvais traitements (parfois allant même jusqu'à la mort) et ont dû effectuer des travaux forcés.

Pour que l’Holocauste ne soit pas répété

La communauté internationale en entier doit être vigilante pour éviter que des crimes contre l’humanité aient lieu à nouveau. Elle doit dénoncer les situations inacceptables où la violence, la discrimination et l’exploitation continuent d’exister. Elle doit aussi éduquer les nouvelles générations, notamment en rappelant la triste histoire de l’Holocauste.

Les organisations de droits humains sont d’actifs surveillants des situations fragiles où des crimes contre l’humanité peuvent être commis. Elles sont souvent les premières à dénoncer les crimes qui sont commis, mais ce sont les États qui ont par la suite la responsabilité d'agir.

En tant que citoyen, nous devons être à l’écoute de ces organisations et ajouter notre voix à la leur pour que nos dirigeants réagissent et s'unissent pour faire stopper ces violations graves des droits de la personne.


Actions proposées

- Organisez une vigile dans votre communauté en mémoire des victimes de la Deuxième Guerre mondiale. Invitez tous les élèves, le personnel de l'école et les médias de la région à y prendre part.

- Utilisez en classe les ressources pédagogiques mises à votre disposition par l'ONU afin d'aborder le thème de la Shoah avec les élèves.

- Visitez le musée du Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal. Pour se préparer à une telle visite, prenez le temps de faire des recherches sur la tragédie de l'Holocauste et/ou d'écouter des films abordant ce sujet (La Liste de Schindler, La vie est belle, etc.) et d'en discuter en classe.


Outils pédagogiques

Activité "La violence et la guerre" : niveaux primaire et secondaire

Animation "La guerre n'est pas un jeu" : niveau primaire et niveau secondaire

Article : La torture

Déclaration universelle des droits de l'homme (version simplifiée)

Expo-caricatures "La paix, une priorité"

Fiches pédagogiques sur la paix et la guerre

Voyage Exploraterre sur les conflits armés dans le monde


Liens d’intérêt

"La leçon de discrimination" - Reportage de l'émission Enjeu (Radio-Canada) sur une mise en situation bouleversante concernant la discrimination menée dans une classe du primaire au Québec

Deuxième Guerre mondiale - Allô Prof

Encyclopédie multimédia de la Shoah - United States Holocaust Memorial Museum

Le Canada et l'Holocauste - Gouvernement du Canada

L'Holocauste et les Nations Unies

Montréal, terre d'accueil pour des survivants de l'Holocauste - ICI Radio-Canada

Seconde Guerre mondiale - Encyclopédie Larousse en ligne