LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Outils pédagogiques
  4. Liens d'intérêt

Description de la journée

Cette journée a pour but de sensibiliser la population a un sujet encore tabou et pourtant inacceptable. Il est nécessaire de parler de la maltraitance faite aux personnes âgées pour que cela cesse. Selon la définition que l’on trouve sur le site de l’Appui, on parle de maltraitance « quand un geste singulier ou répétitif, ou une absence d'action appropriée, se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée. »[1] Ce sujet en est un qui nous touche de près. En effet, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne âgée sur dix est confrontée à la maltraitance chaque mois et la maltraitance a tendance à être plus fréquente chez les personnes en institution que chez celles vivant toujours dans la communauté. De plus, on estime que d’ici 2025, le nombre de personnes âgées de plus de soixante ans sera de 1,2 milliards, soit le double de ce qu’on dénombrait en 1995.

La maltraitance chez les personnes âgées peut avoir des conséquences graves à long terme sur la santé psychologique ainsi que sur la santé physique des victimes de ces gestes. Étant parfois déjà affaibli par la nature, le corps des victimes retrouve difficilement la santé. Malheureusement, il arrive que les agresseurs soient des membres de la famille, qui posent ces gestes, souvent pour des motifs financiers.

 

Comment la reconnaitre?

 Certains indices peuvent révéler une situation de maltraitance. À titre d’exemples :

  • Ecchymoses, blessures, changement dans les comportements, dépression, manque d’hygiène;
  • Augmentation du nombre de transactions bancaires, disparition d’objets de valeur;
  • Isolement social, déni de la situation.[2]

Dans certains pays où la pauvreté est grande, il arrive que les personnes âgées soient laissées à elles-mêmes et qu’on cesse de subvenir à leurs besoins, malgré le fait que toute leur vie elles aient veillées sur leur famille. Pour cela, il faut veiller à la défense des droits de ces personnes.

Au Québec, plusieurs ressources existent pour venir en aide aux ainés victimes de maltraitance. Une ligne téléphonique a entre autres été instaurée pour offrir un soutien 24h/24. Le gouvernement a également fait un Plan d’action pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées afin de faire la diffusion de campagnes de sensibilisation à l’échelle nationale ainsi que de mettre en place des coordonnateurs régionaux.


[1] MFA (2010). Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015

[2] Mélanie Garneau, L’APPUI


Actions proposées

- Soyez attentif aux signes qui pourraient indiquer qu’une personne dans votre entourage souffre de maltraitance. Parlez à cette personne et préoccupez-vous de sa santé et de son bien-être.

- Faites une table ronde en classe au sujet de vos grands-parents. Quelle place vos grands-parents occupent-ils dans vos vies? Est-ce qu’ils vous ont déjà donné des conseils? Est-ce que vous êtes fiers de vos grands-parents (de ce qu’ils ont réalisé, de ce qu’ils vous ont transmis comme valeurs, etc.)? Tentez préalablement de mettre par écrit un résumé de l'histoire de la vie d’un de vos grands-parents.


Outils pédagogiques

Article : Déclaration des droits de l’homme

Journée internationale des personnes âgées


Liens d'intérêt 

Faits et chiffres sur la maltraitance des personnes âgées

Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées - ONU

L’appui pour les proches aidants du Québec

Ligne téléphonique pour les ainés victimes d’abus ou de maltraitance

Site des journées mondiales

Statistique Canada : Violence familiale envers les personnes âgées