LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Outils pédagogiques
  4. Liens d’intérêt

Description de la journée

Le 2 décembre a été choisi pour commémorer la Convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui, adoptée par l'ONU en 1949.

Certains pensent que l’esclavage a pris fin il y a bien longtemps. Pourtant, celui-ci existe toujours. Il a seulement pris des formes différentes, mais toujours aussi dégradantes, telles que :

- La traite des personnes pour la prostitution forcée;

- Le travail forcé, y compris celui des enfants;

- L'utilisation d’enfants-soldats;

- La servitude pour dettes, etc.

Autour du monde, près de 21 millions de personnes sont victimes du travail forcé et/ou prises au piège dans des emplois qui leur ont été imposés par la contrainte ou la tromperie et qu’elles ne peuvent quitter, indique une nouvelle étude de l'OIT.

Où, quand et comment l’esclavage a-t-il lieu?

À vrai dire, il se pratique partout dans le monde sous des formes différentes. Parfois, les victimes sont exploitées dans leur pays, mais il arrive aussi qu’elles soient envoyées dans un pays étranger. Ainsi en tout temps, il se pratique de l’esclavage dans le monde, mais on sait que lors d’évènements sportifs d’envergure mondiale (ex. : Jeux Olympiques, Coupe du monde, Grand Prix, etc.), il y a une augmentation de la traite et de l'exploitation des personnes.

Généralement, les personnes deviennent esclaves en étant trompées, arnaquées. Souvent, celles-ci peuvent chercher un emploi et se faire proposer un travail payant dans une autre ville. Une fois là-bas, l’enfer de l’esclavage commence : violence, abus, traitements dégradants et menaces. Les réseaux de trafic sont faits de telle façon que les victimes se sentent désorientées, qu’elles n’aient pas de contact avec leurs amis ou leur famille et qu’elles se sentent prisonnières de leur travail forcé.

Faits et statistiques :

- 3 personnes sur 1000, dans le monde, sont victimes de travail forcé;

- 90 % d'entre elles sont exploitées par des individus ou des entreprises privées;

- La région de l'Asie-Pacifique est celle qui compte le plus de personnes victimes de l'exploitation (56 % des victimes de la planète);

- 26 % des personnes exploitées sont mineures.


Actions proposées

- Participez et faites la promotion de la campagne "Arrêtez la demande!" organisée par UNANIMA-International.

- Sensibilisez votre école à la traite des humains en affichant des photos de vos camarades de classe auxquelles on ajoute la mention "Pas à vendre, arrêtons la traite des humains".

- Visionnez le film Trafic Humain, réalisé par Christian Duguay. Ensuite, en classe, partagez sur le film à partir des questions suivantes : Que ressentez-vous après avoir vu le film? Quelles émotions ressentez-vous maintenant que vous avez pris conscience du problème de la traite des humains? Qu’avez-vous appris? Quelles questions vous posez-vous? De quelle façon pourriez-vous conscientiser les autres à cette situation? Quels moyens pouvez-vous prendre pour lutter contre la traite des humains?


Outils pédagogiques

Activité "Défilez pour l'équité!"

Activité "Enfant soldat, un récit où vous devez faire des choix"

Activité "L'Île de la Banane"

Animation "Maquiladora - Le travail au coton"

Animation "Pour une économie au service de l'humain"

Histoire sans fin sur le travail des enfants

Trousse pédagogique sur l'exploitation des enfants au travail

Trousse pédagogique sur l'exploitation sexuelle des enfants


Liens d’intérêt

Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage - ONU

L'esclavage en Nouvelle-France et au Québec

Qu'est-ce que l'esclavage aujourd'hui? - Anti-Slavery

Travail et exploitation économique des enfants - UNICEF

Travail forcé, traite des êtres humains et esclavage - Organisation internationale du travail (OIT)