LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Outils pédagogiques
  3. Liens d’intérêt

Description de la journée

Cette journée internationale, une initiative du comité IDAHO lancée en 2005, a lieu le 17 mai de chaque année afin de souligner la fin de ce que l'on appelle "l'homophobie médicale", c'est-à-dire le fait de considérer l’homosexualité comme une maladie. En effet, c'est seulement le 17 mai 1990 que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales. Malheureusement, l'homophobie est un phénomène qui continue d'exister chez certains individus dans tous les pays du monde.

L’homophobie et la transphobie peuvent prendre plusieurs formes de comportements. Ces derniers peuvent être très discrets (on parlera alors de gestes « intériorisés ») comme ils peuvent conduire à des actes de violence haineux. Ces comportements peuvent aussi se manifester de façon plus ou moins subtile dans l’attitude, le langage et les croyances. 

Les comportements associés à l'homophobie et la transphobie sont, encore aujourd'hui, plus présents qu’on ne le croit. Cela justifie l’existence de la journée du 17 mai et des activités qui l’entourent. La sensibilisation pour mettre fin à l'homophobie et la transphobie doit être effectuée dans tous les milieux : dans les familles, à l’école, au travail, dans les médias, etc. La Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie peut donner l’occasion d’en parler et de briser les préjugés.

 


Actions proposées

- En classe, visionnez les films "Souvenirs de Brokeback Mountain" ou "Milk", qui abordent tous les deux le thème de l'homosexualité. Profitez de l'occasion pour avoir une discussion de groupe sur les enjeux reliés à l'homosexualité et à l'homophobie.

- Faites venir l'équipe du GRIS dans votre école pour parler de la réalité des jeunes gais et lesbiennes au Québec.

- Organisez un évènement éclair : faites parader des gars et des filles deux par deux se tenant la main dans la place centrale de l’école sur l’heure du midi pour attirer l’attention. Chaque « couple » peut être vêtu de la même couleur pour plus de visibilité. Puis ces personnes peuvent placarder les murs d’affiches contre l’homophobie et la transphobie et terminer avec un kiosque qui aborde ce sujet. Le site web Homophobie.org et SOS Homophobie propose plusieurs documents à imprimer pour afficher et sensibiliser votre entourage.

- Regardez en classe la vidéo de Laura Badler, une youtubeuse française qui aborde son parcours en tant que femme transgenre. Ensuite, discutez avec les élèves de ce qu’ils ont pensé de cette vidéo et des réactions que celle-ci a suscitées chez eux. Profitez-en pour aborder également le thème de la transphobie


Outils pédagogiques

Déclaration universelle des droits de l'homme 

Fiche pédagogique sur les droits des enfants


Liens d’intérêt

Conseil québécois LGBT

Droits des LGBT - Human Rights Watch

Droits des minorités - ONU

Gai Écoute (INTERLIGNE)

GRIS - Gris de recherche et d'intervention sociale de Montréal

Sortons l'homophobie du placard... et de nos écoles secondaires - Recherche-avis du Conseil permanent de la jeunesse du Québec