LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée internationale contre les essais nucléaires

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Outils pédagogiques
  4. Liens d'intérêt

Description de la journée

La première bombe atomique a été larguée le 6 août 1945 sur la ville d'Hiroshima au Japon, chacun s'en souvient, mais les premiers "essais nucléaires" sont un peu plus anciens puisque le premier a été tenté en juillet 1945. Depuis lors, plus de 2000 essais ont été réalisés, d'abord dans l'atmosphère, puis de façon sous-terraine ou sous-marine.

Au départ, détenir des armes nucléaires était un témoignage de puissance scientifique ou militaire. Avec le recul et l’expérience, il est apparu que les essais nucléaires peuvent avoir des conséquences redoutables et tragiques, surtout en cas de défaillances dans les conditions de réalisation, d’autant que les armes nucléaires actuelles sont beaucoup plus puissantes et destructrices.

Les incidents survenus ultérieurement partout dans le monde justifient sans réserve la proclamation d’une Journée internationale contre les essais nucléaires.

Cet événement est l’occasion de manifestations, activités et messages pédagogiques destinés à capter l’attention du monde et de montrer combien il est indispensable d’unir les efforts pour empêcher la poursuite de ces essais.

 

Le traité de non-prolifération des armes nucléaires

 En 1945, le largage de la bombe atomique par les Américains sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki fut la cause de plusieurs dizaines de milliers de morts, de destructions, de souffrances et de traumatismes d’une ampleur inouïe? Pour la première fois, des humains ont en leur possession une arme pouvant anéantir la planète toute entière.

 Pour réduire le risque que l’arme nucléaire se répande à travers le monde, le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) a été mis en place. Trois éléments constituent le cœur de ce traité.

 1) Les pays qui détiennent l'arme nucléaire ne doivent pas fournir d'armement nucléaire à ceux qui ne la possèdent pas et les États qui n'ont pas la bombe nucléaire ne doivent pas tenter de se la procurer de quelconque façon.

 2) Les pays signataires s'engagent à travailler ensemble pour faire cesser la course aux armements nucléaires.

 3) Les États signataires doivent s’assurer que l’énergie nucléaire est utilisée à des fins pacifiques telles que la production d’électricité. Trois pays possédant l’arme nucléaire n’ont toujours pas signé le traité : l’Inde, Israël et le Pakistan.

 


Actions proposées

Diffusez le documentaire Quand le monde bascule : Hiroshima et Nagasaki et discustez de son contenu, de son message en classe. Suscitez un débat en ressortant des arguments pour et contre le fait que certains pays ont ou auraient en leur possession une bombe nucléaire.


Outils pédagogiques

Album thématique : Comprendre pour agir : Pour une culture de la paix

Animation : La guerre n'est pas un jeu

Animation : Pour une culture de la paix

Article "Que sont les mines terrestres?"

Dossier : Le nucléaire

Expo-caricatures : La paix, une priorité

Expo-photos : Engagez-vous pour la paix!

Voyage Exploraterre : Les conflits dans le monde

 


Liens d'intérêt

Sortir du nucléaire

Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires