LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Article : Comment fonctionne le Conseil de sécurité de l’ONU

primaire    secondaire 1e cycle 2e cycle
Le siège de l’ONU à New York.

Quoi?En vertu de la Charte des Nations unies, le Conseil de sécurité est responsable du maintien de la paix mondiale et de la sécurité internationale.

Qui? Le Conseil se compose de 15 membres : 5 permanents et 10 temporaires.

Quand? Le Conseil peut se réunir à tout moment, chaque fois que la paix est menacée.

Où? Le Conseil de sécurité de l’ONU tient ses réunions au siège de l’Organisation des nations unies, à New York.

Pourquoi? Aux termes de la Charte des Nations unies, tous les États membres de l’ONU sont tenus d'exécuter les décisions du Conseil de sécurité.

Une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.
  • Les États-Unis, la Chine, la France, la Russie et le Royaume-Uni siègent en permanence au Conseil de sécurité de l’ONU et possèdent un droit de veto .

  • Les 10 membres non permanents du Conseil de sécurité sont élus par l’Assemblée générale pour deux ans. Ils représentent les cinq grandes régions du globe.

  • Pour l'année 2013, les 10 membres non permanents du Conseil de sécurité sont : l'Argentine, l'Australie, l'Azerbaïdjan, le Guatemala, le Luxembourg, le Maroc, le Pakistan, la République de Corée, le Rwanda et le Togo.

Des casques bleus déminent un champ.
  • Pour qu’une résolution soit adoptée au Conseil de sécurité, il faut un vote de neuf membres, sans qu’aucun des membres permanents n’exerce son droit de veto. Si un membre permanent n'appuie pas une décision, mais ne désire pas bloquer les débats en usant de son droit de veto, il peut s'abstenir de voter.

  • Lorsqu'il est saisi d'une plainte concernant une situation qui menace la paix, le Conseil de sécurité commence habituellement par recommander aux parties de chercher à se mettre d'accord par des moyens pacifiques.

  • Lorsqu'un différend aboutit à un conflit armé, le Conseil de sécurité de l’ONU s'occupe avant tout d'y mettre fin le plus rapidement possible. Il peut envoyer des forces des Nations unies, chargées du maintien de la paix, afin d'apaiser les tensions dans les zones perturbées, de séparer les adversaires et d'instaurer les conditions de calme dans lesquelles un règlement pacifique peut être recherché.
L’Assemblée générale des Nations Unies.
  • Entre juin 1948 et juin 2010, 65 opérations de maintien de la paix ont été menées par les Nations Unies.

  • Le Conseil de sécurité peut prendre des mesures pour faire appliquer ses décisions. Il peut décider d’adopter des sanctions économiques (comme des embargos  commerciaux) ou une action militaire collective.

  • Un État membre de l’ONU contre lequel le Conseil de sécurité a pris des mesures préventives peut se voir provisoirement privé, par l'Assemblée générale de l’ONU et sur recommandation du Conseil, de l'exercice de ses droits et privilèges de membre.

  • Tout État membre de l’ONU qui persiste à violer les principes énoncés dans la Charte des Nations unies peut, sur recommandation du Conseil, être exclu de l'ONU par l'Assemblée générale.

  • Tout État membre de l'ONU qui n'est pas membre du Conseil de sécurité peut participer, sans droit de vote, aux débats du Conseil quand celui-ci estime que les intérêts de l'État en question sont concernés.

  • Page actualisée en 2013