LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Dossier de presse: implication sociale et environnementale

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle

Le 1er prix de 500$ du concours vidéo Le Québec s’engage!, ayant pour objectif de faire connaître les accomplissements des élèves dans les écoles secondaires de la région du Centre-du-Québec, a été remis à des élèves de l’école secondaire Jean-Nicolet pour leur participation à un stage de solidarité internationale en Équateur au cours de l’année 2019. La vidéo présentait la relation d’entraide et de partage avec des citoyens de ce pays lors de leur séjour. « Nous sommes très fiers de pouvoir offrir une telle expérience de vie à nos jeunes ! Vivre dans une famille appauvrie leur ont permis de développer un esprit critique et ainsi mieux comprendre la réalité des différents milieux de vie, tout en repoussant plus loin les limites de leur zone de confort. Leur prise de conscience permet d’enrichir et de poursuivre leurs engagements de solidarité tout en étant conscient de l’impact et les conséquences que peuvent avoir de simples gestes sur le Monde, » explique Claudia Bourgeois, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire (AVSEC) de l’école.

Claudia tient à donner tout le crédit à Samuel Auger, un élève de l’école qui a conçu la vidéo : « ce concours l’a amené à se surpasser et à partager son expérience par l’intermédiaire de sa passion : la production vidéo. Comme Samuel, chaque jeune trouve une façon de donner du sens à son expérience et de faire une différence à sa façon ! »  

Rosalie Baril, Claudia Bourgeois, Célia Loumbangoye et Charlotte Julien reçoivent, au nom de Samuel Auger, le prix de 500$ de la part de Richard Grenier (Réseau In-Terre-Actif) et Francis Paré (Alliance pour l’engagement jeunesse)

Ces écoles avaient participé à la Journée #Onsengage l’année dernière, qui fut organisée par l’Alliance pour l’engagement jeunesse et le Réseau In-terre-Actif du Comité de Solidarité/Trois-Rivières. Au cours de l’événement, les délégations d’écoles ont pris un engagement social ou environnemental qu’ils se donnaient comme objectif à réaliser au cours de l’année scolaire. « Cette bourse est une façon de souligner leurs efforts, en plus de leur permettre de développer plusieurs belles initiatives », ajoute Richard Grenier, coordonnateur au Comité de Solidarité/Trois-Rivières.